Nouvelles signatures, 1er trimestre 2017

Entreprise française spécialisée dans le management de l’ingénierie et la construction pour l’industrie de l’énergie, la société Technip fonctionne en mode projets. A chaque projet, une nouvelle équipe de travail est constituée. Cela implique une gestion des espaces de travail très flexible, capable de s’adapter à des besoins (bureaux cloisonnés, salles de réunion, open space …) et des volumétries différentes (nombre de collaborateurs et de m²). Pour ce faire, Technip a choisi AddenParc pour gérer ses référentiels utilisateurs et localisations, et AddenVisit pour organiser sur plans son environnement de travail.

L’Olympique Lyonnais, le célèbre club de football, utilise aujourd’hui AddenParc et Adden’UP RFID pour suivre les mouvements du matériel et du mobilier de ses salons (chaises, canapés, tables, …), déplacés à l’occasion des matchs ou d’autres événements organisés par l’OL (invitation d’entreprises, conférences, …). Grâce à la fonction de relocalisation express d’Adden’UP RFID, le club peut contrôler ses aménagements par simple balayage de la pièce, en scannant tous les équipements identifiés par une puce RFID.

AddenDa Software réécrit l’interface de l’Hôpital René Huguenin permettant de déverser les écritures comptables d’AddenAchat dans son nouvel ERP, X3.

La Mairie de Dreux utilise AddenParc en Cloud afin de recenser l’ensemble de ses biens mobiliers et équipements techniques. Si elle fait aujourd’hui appel à AddenDa Software c’est pour remplacer son ancien logiciel Asset Maps et surtout pour garantir la fiabilité de ses comptes.

La société Atalian, leader du multiservices en Europe, choisit de déployer AddenStock en Cloud pour gérer les stocks des produits d’entretien de son client l’Institut Gustave Roussy. Dans le cadre de ce contrat de services, elle doit fournir mensuellement la liste des sorties de produits et justifier ainsi de leur facturation. AddenStock, en plus d’optimiser le réassort, permet de produire les analyses nécessaires au bon déroulement et au suivi contractuel de sa prestation.

L’INCA (Institut National du Cancer) opte pour AddenParc en Cloud afin de remplacer son ancien logiciel jugé obsolète, dans le but d’optimiser le référencement de tout le matériel bureautique.

La Cité de la Musique confie à AddenDa le soin d’accomplir sa prestation d’inventaire concernant l’ensemble de ses biens mobiliers.

Pour profiter de la nouvelle ergonomie d’AddenParc, les Conseils Départementaux du 60 et du 66 migrent vers la version Web du logiciel.

L’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) passe à AddenParc Web et nous confie à nouveau l’inventaire complet de son siège et de ses agences de province.

L’INTEFP, Institut National du Travail de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, acquiert, par le biais de l’UGAP, les logiciels AddenParc et AddenImmo pour remplacer son ancien outil d’inventaire et de gestion des immobilisations. L’institut choisit également d’utiliser Adden’UP RFID pour gérer plus efficacement et contrôler plus rapidement l’ensemble de son mobilier et de son matériel informatique.

Logos des nouveaux clients d'AddenDa Software